Koupalie

Koupalie – est la fête païenne la plus aimée et la plus charmante de la Biélorussie contemporaine. La tradition est très ancienne. Sous différents noms, cette fête est célébrée par tous les peuples du groupe indo-européen. En Biélorussie, il existe tout un ensemble de rituels traditionnels et de croyances. Selon la légende, dans les temps anciens, Koupalie était célébrée dans la nuit du 6 juillet au 7 juillet . Au cours de la journée du 6 juillet, de jeunes filles se rendaient dans les prés pour cueillir différentes plantes et remèdes – fleur de maïs, fougères, etc. De nombreux rituels et traditions sont toujours très populaires et sont suivis par le peuple biélorusse. Les gens disent que dans la nuit du 7 juillet, 7 animaux et arbres pourraient se parler. Pendant de nombreux siècles, cette nuit était considérée comme magique.

La partie centrale de la célébration de Koupalie est d’allumer un feu . Ce feu symbolise la vie. Pendant la journée, les jeunes hommes préparent l’endroit pour allumer le feu. Sauter par-dessus le feu quand il souffle est un acte de purification. La tradition suivante consiste à rechercher une fleur de fougère magique dans la forêt (elle ne fleurit qu’une fois par an, selon la légende.) Et celui qui a la chance de la trouver sera heureux le reste de sa vie. Les filles non mariées tissent des couronnes et les mettent l’eau. Si la couronne disparaît au loin, un mariage aura lieu dans l’année. Si la couronne revient sur la côte, le mariage ne se fera pas. Et si la couronne prend l’eau, c’est un mauvais signe.

juillet 6, 2019 - juillet 7, 2019

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

web payments