Notre actualité

Rencontre avec l’un des concepteurs du projet VULICA BRAZIL Rencontre avec l’un des concepteurs du projet VULICA BRAZIL
Pendant les deux mois d’été, Minsk danse au rythme des battements du carnaval. Et cela, d’autant plus lors de Vulica Brasil, un magnifique festival d’art urbain biélorusse et brésilien. Les fresques peuvent être admirées dans la rue Oktiabrskaya, un des lieux les plus branchés de la ville. Prime Tour a pu rencontrer Lourenço Gimenes, architecte du festival. Il nous a partagé ses impressions de la ville de Minsk, sa vision sur le développement futur de la ville et son opinion sur l’impact général du festival. Il y a deux ans, Lourenço a été invité en Biélorussie et missionné par son ambassade pour renforcer les liens entre les deux pays. La caractéristique la plus importante du festival est qu’il est entièrement volontaire. Lourenço et les designers fournissent leurs temps et leurs énergies gratuitement. La clé du festival réside dans la spontanéité. Le travail des artistes brésiliens est présenté mais également celui des artistes biélorusses. Et ils ont a leurs disposition un vaste terrain de jeux : l’architecture iconique de cet extraordinaire district. Le festival grandit de manière constante d’années en années, remarque Lourenço, maintenant, les bâtiments individuels sont reconnaissables grâce à leurs oeuvres d’art. De plus, le festival n’est pas seulement une célébration du travail de graffitis des artistes. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent assister à une grande variété d’expositions, des projection de films, des conférences présentant comment l’art urbain a un impact positif sur la ville et sur la vie de ses habitants. Lourenço nous a confié sa grande affection pour notre ville. Selon lui, Minsk se transforme pendant les semaines du festival et les locaux peuvent exprimer leur créativité de manière libre et sans contrainte. L’héritage historique et culturel de la ville lui a également beaucoup plus, tout particulièrement les boulevards ensoleillés et par dessus tout, la chaleureuse hospitalité des habitants de Minsk.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *